Formation de base pour familles d’accueil neuchâteloises           (3 soirées)

Session 1/2020 Session 2/2020
12.03.2020 Selon besoin
26.03.2020 à définir
30.04.2020

En collaboration avec l’Office des structures d’accueil extrafamilial, l’OSAE, nous vous proposons 3 modules de formation sur les besoins de l’enfant ou de l’adolescent placé et les besoins de la famille qui l’accueille.

La famille d’accueil se distingue de l’adoption par le fait que le lien avec la famille biologique n’est en général pas rompu.
L’enfant est, souvent, dans une situation familiale délicate qui nécessitera de la famille d’accueil un cadre sécurisant, propice à son développement et à son épanouissement, tout en maintenant un lien avec ses parents biologiques.

Les Buts d’Adoptons-Nous & Accueil Familial :

  • Informer, soutenir et former les Familles d’accueil
  • Favoriser les contacts entre les Familles d’accueil
  • Orienter les familles d’accueil selon leurs besoins, vers les organes officiels, thérapeutes, etc.

Début 2017, une trentaine de familles d’accueil ont vu le jour dans le canton de Neuchâtel :

  • Familles d’accueil avec hébergement
  • Familles relais
  • Familles accueillant un jeune migrant non accompagné (RMNA)

La formation de base comprend 3 modules :

Formation destinée aux nouveaux ou futurs parents d’accueil, centrée sur les besoins de l’enfant ayant vécu des ruptures de liens et des traumas précoces. Ces rencontres comprennent des apports théoriques et pratiques. Elles permettent à chacun d’approfondir ces questions et d’enrichir ses réflexions grâce aux apports des autres participants. Le nombre de participants est limité à 10-12 personnes.

Module 1 : Famille d’accueil : « Savoir – Savoir-faire –Savoir-être »… Nicole Bigler, psychologue-psychothérapeute FSP

  • Du temps sera consacré à faire connaissance, à échanger entre les familles d’accueil, à partager des réflexions qui vont mener à la poursuite de leur projet
  • Un espace de confidentialité
  • Découvrir les comportements complexes et les besoins spécifiques : ruptures de liens et des traumas précoces vécus par l’enfant/Ado.
  • Les mines et les ressources de l’enfant/Ado et de la famille d’accueil, afin de tendre vers un attachement sécure dans la relation.

Module 2 : Les relations – loyautés – appartenances,  Nathalie Allaman, Dr ès sciences

Cette soirée propose d’explorer la nouvelle situation relationnelle de la famille d’accueil. Elle sera composée d’une partie théorique, d’échanges et d’une mise en situation concrète :

Théorie: mieux comprendre les dynamiques et loyautés relationnelles en jeu

  • Votre double place de parents et de parents d’accueil
  • La situation de l’enfant/du jeune accueilli et celle de vos enfants
  • Le lien à la famille biologique de l’enfant/ du jeune accueilli
  • L’art de vivre le lien dans l’incertitude de la durée

Echanges structurés en sous-groupes :

  • Mettre en mots les propres sentiments, souhaits et frustrations ainsi que vécus au quotidien dans la nouvelle famille élargie
  • Vos prises de conscience en lien avec les relations et loyautés nouvelles
  • Explorer l’impact des différences culturelles et religieuses

Pratique : une mise en situation concrète schématique

  • Clarifier la place de chacun et les enjeux de la famille élargie par une sculpture familiale (une variante des jeux de rôles)

Module 3 : Les traumatismes – gestion de crises – faire du sens, Nathalie Allaman, Dr ès sciences

Cette soirée permet d’acquérir des outils concrets pour une meilleure gestion des crises avec le stress émotionnel et la mise en place d’un espace de bien-être protégé pour chacun. Elle sera à nouveau composée d’une partie théorique, d’échanges et d’un travail pratique.

Théorie :
Comprendre les séquelles des traumatismes de séparation et d’attachement
et leur impact au quotidien

  • Reconnaître les signes avant-coureurs des crises
  • Apprendre la régulation émotionnelle
  • La nécessité d’un apaisement face aux traumatismes
  • Gérer les échecs

Echanges structurés en sous-groupes :

  • La vulnérabilité émotionnelle
  • Oser admettre nos limites
  • Savoir demander de l’aide aux personnes ressources

Pratique : mettre en place un espace-temps d’apaisement « le SAS »

  • Savoir alterner investissement et moments d’apaisement
  • Trouver un sens commun et une identité à la nouvelle famille élargie même dans l’incertitude de la durée


De plus chaque mois, nous proposons : Formation continue, soirées d’échange, soirées témoignages

Afin de permettre aux parents d’accueil de s’exprimer, d’échanger et d’entrer en contact avec des familles partageant les mêmes préoccupations, nous proposons des moments d’échanges et/ou des témoignages, ouverts à tout parent ou futur parent d’accueil.

Ces séances ont pour but de favoriser les liens, soutenir la réflexion et la formation continue ainsi que donner à chacun la possibilité de partager son expérience.

Ces réunions sont supervisées et dirigées par un(e) professionnel(le) sensibilisé(e) aux enjeux du placement familial et de la protection de l’enfance.

Heure: de 19h00 à 22h00

Lieu: Centre Adoption & Accueil Familial, Rte de Neuchâtel 39, 2034 Peseux

Prix: Les ateliers sont financés par le service de protection de l’adulte et de la jeunesse (SPAJ) et l’office des structures d’accueil extrafamilial et des institutions d’éducation spécialisée (OSAE).

Renseignements & Inscriptions auprès de Nicole Binggeli Tél. 076 451 99 15

Intervenantes:

Nicole Bigler, psychologue-psychothérapeute FSP

Praticienne EMDR Europe enfants-adolescents, a travaillé en hospitalier à Neuchâtel et en ambulatoire au Centre de pédopsychiatrie (CPP) à Fribourg. Elle exerce actuellement en cabinet privé à Courgevaux. Elle accompagne des enfants, adolescents et leurs parents, dont des familles avec la composante de l’adoption dans leur chemin de vie. Elle travaille de façon intégrative utilisant plusieurs approches thérapeutiques, dont l’EMDR pour le traitement des traumatismes et des ruptures de liens précoces, notamment.

Nathalie Allaman, Dr ès sciences

Après une formation universitaire, son activité principale a été dédiée pendant 20 ans à la recherche dans le domaine biomédical dans différents instituts universitaires lui permettant de mieux comprendre le développement de différentes pathologies dont celles du système nerveux, ceci au niveau génétique, épigénétique, moléculaire et cellulaire.

Elle s’est ensuite intéressée au monde des émotions et à leur impact sur les liens familiaux. Formée en attachement et à l’impact des traumatismes précoces sur l’établissement du lien d’attachement, elle exerce en cabinet privé depuis 2016 en tant que psycho-kinésiologue, thérapeute énergéticienne et praticienne en IMP (Intégration motrice primordiale). Elle accompagne les enfants en difficulté et leurs parents.