Témoignage d’une famille d’accueil

Couvet, Jeudi 1er Avril 2021.
Les quelques lignes qui vont suivre ne sont pas – un poisson d’Avril-(!) comme le veut la tradition.

Pierre et moi sommes issus du monde psycho-social et exerçons depuis plus d’une trentaine d’années, lui comme maître socio-professionnel dans le domaine de l’addiction et l’accompagnement, et moi, comme pédagogue, médiatrice et coach (tant auprès d’adultes que d’enfants).

Nous avons navigué dans divers univers dont l’école, l’hôpital, le milieu carcéral, institutionnel, l’entreprise… le bénévolat et le milieu associatif.
Nous avons 4 enfants âgés de 34 ans à 19 ans et une petite-fille de 3 ans.
Nous avons envie de faire profiter de notre grande maison et de nous rendre disponible pour d’autres enfants plus jeunes que les nôtres, et partager notre soif de vie.
Par ces mots, j’aimerais témoigner de l’importance d’avoir pu bénéficier des cours, formations et supervisions proposés par l’Etat de Neuchâtel par le biais de l’Association Adoptons-Nous & Accueil familial , que nous (mon époux, Pierre et moi) avons suivi, avec avidité et plaisir, au moment où arrivait un jeune mineur non accompagné, M.N.A. dans notre foyer.
… Et tout au long de notre accompagnement et même au-delà, lors du départ abrupt de cet adolescent.

Nous avons de suite, apprécié l’opportunité qui nous était offerte de réviser nos connaissances et -réaffûter- nos outils pédagogiques, psychologiques, de savoir-être et savoir-faire, lors des soirées autour de différents thèmes comme l’attachement, les notions de famille, fratrie, loyautés, besoins de l’enfant, de traumatismes (combien même nous sommes professionnels de l’aide) et nous remettre en question, avec et grâce à d’autres parents et des professionnelles /intervenantes de grande qualité sous l’animation de la Présidente Nicole Binggeli qui insuffle un souffle chaleureux à cette association.

Combien même l’investissement demandé peut réclamer un minimum de disponibilité, de régularité et d’engagement ; plusieurs soirées jusqu’à une heure avancée, nous nous sommes toujours réjouis d’y rencontrer des nouvelles personnes, d’entendre leurs récits de vie, interrogations, et de partager nos doutes, nos hésitations et de le faire dans une ambiance empreinte de confiance, confidentialité et dans une réelle bienveillance.
Chaque cours fut l’occasion de partager une collation, tous ensemble et de créer des liens, qui perdurent au-delà de départs d’enfants, de changements et les aléas de la vie ; Covid-19 en plus ! Donc, soirées et éducatives, instructives, soutenantes et …conviviales !

Aussi, par ces quelques lignes, souligner également le caractère indispensable de ce soutien et cet étayage dispensés au travers de ces soirées et à thèmes et de supervision, qui sont, pour nous, Famille d’accueil /Famille relais, une condition sine qua non, pour accueillir un ou plusieurs enfants, qui ne sont pas -les nôtres-.
Il ne suffit d’être parent pour accueillir un enfant.

De plus, lors d’une fin abrupte d’accueil (un jeune garçon est retourné en centre d’accueil, un autre a été débouté), nous avons pu être soutenus et épaulés grâce à une offre de supervision et soutien, de concert avec le SPAJ dont l’OSAE, et panser nos blessures de la séparation et faire notre deuil de cet accueil, et …. Oser continuer, quelques mois plus tard, en nous mettant à nouveau à disposition pour accueillir tout prochainement un autre enfant.
Et nous nous en réjouissons et le partagerons lors de futures soirées de formation/supervision.
Ces formations et cours sont de grande qualité et en bénéficier à titre gracieux est pour nous, un point non négligeable. Et les suivre à deux lorsqu’on est en couple, est d’autant plus riche.
Ils sont à la portée de chacun, et nous encourageons chaque postulant à les fréquenter dans l’intérêt des enfants qu’ils vont s’engager à accompagner au sein de leur foyer.
C’est un enrichissement et un -filet de sécurité- dans le respect, l’attention et la responsabilité que nous nous devons de garantir dans cette mission d’accueil que nous décidons de remplir et offrir auprès d’une population vulnérable et fragilisée.
Geneviève Nguyen & Pierre Morier

 

Témoignage d’une famille adoptante

L’Association « Adoptons-nous & Accueil Familial » a été d’un grand soutien avant, pendant et après notre parcours d’adoption. Les informations complètes et pertinentes données par des professionnels durant les ateliers « les liens du cœur » nous ont apporté un nombre important de connaissances et de ressources. Les échanges avec les participants nous ont permis de créer des liens et certains d’entre eux sont devenus des amis avec lesquels nous pouvons encore aujourd’hui échanger sur nos expériences de parents. Les témoignages de familles qui avaient déjà adopté, ou ceux des adultes adoptants, nous ont vraiment sensibilisés à l’abandon et à ses spécificités. Cela nous a permis également de nous poser les bonnes questions sur notre démarche et de faire le point sur notre propre histoire.

Durant l’attente de notre enfant, l’Association est toujours restée présente au gré de nos besoins. Durant ces années, celle-ci nous a offert de l’écoute et du soutien, mais aussi des possibilités de suivre des formations complémentaires, pour nous préparer au mieux à nous engager dans cette magnifique aventure.

Durant notre voyage pour aller chercher notre enfant, nous nous sommes sentis soutenus par Nicole (directrice de l’Association). Ses précieux conseils et les réponses apportées à nos questions ont contribué à nous rassurer.

Encore aujourd’hui, le réseau et les adresses que nous offre l’Association nous permettent d’accompagner au mieux notre enfant, tout en tenant compte de ses spécificités.

Nous ne pouvons que remercier ces magnifiques personnes et toute la richesse qui se dégage de cette Association, par le biais de son réseau.

Marie et Steve, parents d’un petit garçon adopté en Thaïlande en 2019